Présentation de l'association

Buts de l'association :« se réapproprier et partager le plus largement possible la parole, la réflexion ainsi que l'action publique, citoyenne et politique dans une logique ouverte et non partisane d'aucune structure politique, syndicale, religieuse,commerciale…L'objectif étant de mieux comprendre pour mieux agir sur le monde qui nous entoure afin de le rendre plus juste, plus solidaire et plus responsable par le biais de moyens ludiques, festifs autant qu' intellectuels et engagés… »

 

Activités: conférences, débats, projections,journées d’étude, soirées contes- lectures, festival multiartistiques et soutien à toutes initiatives constructives…

 

Créée en décembre 1999, l’association Idées à Coudre découlait d’un désir d’intervenir dans l’espace public afin de découvrir, partager et débattre des alternatives pour un monde plus juste et plus solidaire. Nous essayons, à notre échelle, de contribuer à provoquer et diffuser des manières de voir et des réflexions critiques sur un monde de plus en plus marqué par le développement d’un capitalisme économique aux effets souvent destructeurs et des discriminations racistes, sexistes et de classes systémiques. Quand l’information et le savoir constituent des moyens essentiels pour comprendre et agir sur notre monde, nous tentons de les rendre plus accessibles, en créant des espaces d’échange et de débats. Notre activité et nos actions se veulent ainsi, à travers leurs formes multiples, autant d’incitation à la prise de conscience et à l’action.

A chaque événement, Idées A coudre diffuse sous forme de tables, des ouvrages et des publications qui approfondissent les thèmes abordés et qui sont à l’origine de nos préoccupations.

 

Notre champ d’action et de réflexion se construit ainsi au travers de notre dynamique de projet et de nos diverses collaborations avec les acteurs du monde associatif, syndical et culturel (APU Moulins, Théâtre de la Découverte/La Verrière, L’Univers, LeKino,  Le Meliès, USTL-Culture, Les Amisdu Monde Diplomatique, Sud Education, Attac, AC !, …)

 

Dernières thématiques abordées : les quartiers populaires(violences policières, stigmatisation, école, abandon de la gauche...), la réhabilitation urbaine et sa logique néocoloniale, marchandisation de l’éducation, articulation des discriminations et de dominations races/classes/sexes, contes et expressions populaires, etc.